RAPPORT DE
L'ONU SUR LES
CRIMES COMMIS
EN R.D.CONGO.


Shirt du Fémicide


ETANT DONNE QUE TOUT ETRE HUMAIN, AUSSI PUISSANT SOIT-IL, EST NE D'UNE FEMME, TOUTES LES FEMMES DEVRAIENT ETRE RESPECTEES ET PROTEGEES !

COMMENT AIDER ?

Nous avons conçu un T-Shirt que nous vendons pour aider les rescapées.
Cliquez sur le T-Shirt à gauche pour aller à la page de réservation.
Tout argent récolté de cette vente ira aux rescapées du Fémicide, principalement celles se trouvant à l'hôpital de Panzi.
Ca les aidera à payer leurs études ou formations professionnelles afin de faciliter leur réintegration dans la société.
Nous sommes en train de prendre des dispositions aussi pour faire amener des objets faits à la main par les rescapées qui pourront être vendus pour le même objectif.

AIDE FINANCIERE

Il existe des organisations locales auxquelles les gens font confiance.
Elles travaillent en général avec l'hôpital de Panzi à Bukavu ou l'hôpital de Goma. Ces deux hôpitaux peuvent orienter mieux les groupes ou personnes voulant aider financièrement.
Jusque là, V-Day et Women For Women, ont été certaines des organisations les plus acceptées et reconnues par les victimes dans la région.
Il est à noter que de nombreux groupes tentent de tirer profit de la situation.

UNE AUTRE MANIERE D'ASSISTER

Dans les pays où la démocratie fonctionne vraiment, contactez vos parlementaires et demandez-leur d'aider à mettre en place des lois qui mettront une pression sur

  • les forces de l'ONU et leur passivité
  • les multi-nationales et leurs affaires entretenues avec les miliciens criminels (exploitation d'or, de coltan, de cassiterite, etc)
  • les pays à travers lesquels le trafic de ces ressources Congolaises se fait
Ce Fémicide est nourri essentiellement de (et pour) l'exploitation de ressources minières des régions concernées.
Le soutien des pays limitrophes au Congo-Zaïre sera utile pour cette démarche bien que certains aient contribué aux multiples malheurs de la région.

L'AIDE ULTIME

La meilleure manière d'aider est celle dite dans la Bible : "Ne me donnez plus de poisson mais apprenez-moi plutôt à pêcher."
Le peuple Congolais peut bien subvenir à tous ses besoins, même sécuritaires si seulement il était laissé seul à s'en occuper.
L'assistance financière à la population est certes utile, mais elle ne mettra pas fin au Fémicide. Il serait préférable d'aider ceux qui peuvent vraiment mettre fin à ces massacres. Il existe encore des Congolais patriotes qui en sont capables.
Les employés de l'ONU travaillent beaucoup plus pour leur salaire que pour la population.


© Femicide 2008