RAPPORT DE
L'ONU SUR LES
CRIMES COMMIS
EN R.D.CONGO.


Shirt du Fémicide


ETANT DONNE QUE TOUT ETRE HUMAIN, AUSSI PUISSANT SOIT-IL, EST NE D'UNE FEMME, TOUTES LES FEMMES DEVRAIENT ETRE RESPECTEES ET PROTEGEES !

QUESTIONS ?

Pourquoi le monde n'est-il pas au courant du Fémicide ?

La Communauté Internationale est au courant, ou du moins, les pays puissants et les grandes organisations mondiales telles que l'Organisation Nations Unies. Elles ont même des missions au Congo qui font des rapports régulierement sur les tortures faites aux femmes.
Les Congolais, surtout ceux qui sont à l'étranger, sont aussi à blâmer pour leur passivité. Ils ont jusque là fait preuve de manque d'unité pour cette cause; une unité qui permettrait de les faire entendre mieux ensemble qu'avec des voix individuelles éparpillées.

La mission de l'ONU (MONUC ou MONUSCO) ne peut-elle pas agir pour arrêter ces crimes ?

Oui, elle le peut. Normalement, en tant que mission de paix, les soldats devraient protéger les populations de la région mais elle ne le fait tout simplement pas. Elle s'est plainte d'un manque de fonds et d'infrastructures pour faciliter la tâche à ses troupes dans les régions reculées du pays. Les criminels eux ont atteint ces régions et y vivent sans helicoptères, véhicules ou infrastructures. Sont-ils plus forts que les troupes de l'ONU ? Ou peut-être l'ONU n'a pas envoyé les troupes appropriées pour la mission.

Pourquoi l'armée de la R. D. Congo n'attaque pas ces criminels ?

L'une des raisons est que le pays a été sous embargo de l'ONU pendant toutes les années où le Congo avait été attaqué.
L'embargo n'a été relevé qu'en Avril 2008 au moment où le pays a plutôt besoin de fonds pour la reconstruction et non pour acquérir des armes.
Les autres raisons sont que l'armée a tenté de se réorganiser après plusieurs rébellions qui l'ont mise dans un état de démantellement.
De plus, l'armée a été infiltrée par des troupes etrangères qui servent les intérêts d'autres nations tout en se clamant patriotes Congolais.
Les soldats ne sont pas bien payés non-plus et donc peu motivés. Par comparaison, les soldats de la R. D. Congo touchent moins de 0.5 % du salaire des députés nationaux.

Que fait le gouvernement Congolais à propos de tout ceci ?

Le gouvernement, comme l'armée, est victime d'une désorganisation issue de plusieurs coups d'Etat et infiltrations étrangères ou d'individus ne travaillant pas pour l'intérêt du peuple.
Cette désorganisation comporte une corruption qui touche tous les niveaux de la fonction publique et est devenue pratiquement acceptable et officielle.
Il est apparu aussi que la Communauté Internationale avec ses troupes gardiennes de la paix (MONUC) dans la région, préfère souvent forcer des negociations avec les terroristes plutot que de les combattre ou laisser le gouvernement Congolais le faire.

L'armée Congolaise participe-t-elle aux crimes ?

L'Armée Congolaise ne participe d'aucune facon au Fémicide. C'est une propagande des vrais bourreaux pour confondre la Communauté Internationale et egarer les enqueteurs potentiels.
Si l'armée Congolaise était auteur de ce Fémicide, quels en seraient les motifs ? Et pourquoi elle ne commet pas ces crimes dans d'autres parties du territoire national ? L'armée aurait-elle sélectionné un bataillon de criminels pour l'envoyer dans la région du Kivu et gardé les vrais soldats sur le reste du territoire national ?

Qu'en est-il des soldats vus dans des documentaires admettant avoir violé des femmes ?

Quel est ce soldat qui irait devant une caméra declarer qu'il a torturé une femme ? On ne peut vérifier l'identité de ces individus. Et même s'ils étaient des soldats de l'armée Congolaise, ne craindraient-t-ils pas d'être reconnus par leur commandement ? Aucun commandant n'a reconnu lesdits soldats vus dans les documentaires sortis. Cela demeure donc une propagande des vrais agresseurs pour faire pointer le doigt des accusations vers les faux coupables.

Il est arrivé aux troupes Congolaises de violer des femmes, tout comme il l'est arrivé aux troupes Américaines en Iraq ou en Afghanistan, mais pour participer à des tortures, au Fémicide, aucun Congolais ne s'y mettrait, à moins qu'il n'ait été entrainé par ces mêmes forces qui souvent forment leurs milices avec des enfants, faciles à manipuler.


© Femicide 2008